BEAT STYLE MAKERS
Image default
Les artistes

Matt Portland sort enfin son Ep !

L’homme au magnifique pull moutarde est de retour ! Quelle joie lorsqu’il nous a contactées pour présenter son premier « gros » projet. L’homme qui a doublé son nombre de followers Facebook par deux pour arriver à 22 abonnés (olé) vient de nous prouver une bonne fois pour toutes qu’il a sa place sur la scène musicale anglaise (et plus si affinités).

 

 

Sa qualité d’écriture n’est plus à prouver selon moi, les airs sont agréables, mélodieux et intelligents. Je me suis même retrouvée à vouloir chanter les paroles dès la première écoute du morceau « Paper Tain Reins », alors que bien sûr, je ne les connais absolument pas.

 

Ce petit poussin qui peine à prendre son envol ne mérite que reconnaissance et bienveillance. Ce projet est terriblement encouragement. Tout comme pour les deux premiers morceaux sortis l’année dernière, l’instrumentation reste cependant trop simple, et a ce petit côté novice qui, si vous voulez mon avis, freine un peu ce merveilleux projet proposé par Matt Portland. S’entourer d’une ou deux personnes pour certains instruments serait peut-être quelque chose d’intéressant à mettre en place…

 

Les trois nouveaux morceaux, à savoir, « Paper Tain Reins », « Angels Of The Bay » et « The Wind Hit Hollow » m’ont sincèrement donné le sourire, comme fière de ne pas m’être trompée sur le talent ce jeune homme.

 

Je frétille déjà à l’idée de l’imaginer dans quelques années au sommet, reprenant le flambeau de ceux qui nous ont bercés. 

 

Son Facebook

Son Soundcloud

Son Twitter

Son Instagram

Related posts

Kiddy Smile – l’allure, la musique, le style, tout y est !

Anna Trentin

MALCA – Un mélange de cultures marquant

Anna Trentin

Yellow Days, l’Anglais de 17 ans prêt à prendre la relève des plus grands

Cléo Ravisé

Leave a Comment

BEAT STYLE MAKERS
%d blogueurs aiment cette page :