BEAT STYLE MAKERS
Image default
Mode

5 fois où la chanteuse d’Anteros nous en a mis plein les yeux

Groupe de rock alternatif Anglais, Anteros va enfin voir son premier vrai album sortir. Au fil des années le groupe n’a cessé de déployer sa musicalité, et de nombreux Ep et single restent disponibles sur les plateformes telles que Itunes ou Spotify.

Une fois n’est pas coutume, si ce groupe se retrouve entre nos lignes, c’est que leur musique tient debout, mais que leur style aussi. Et c’est ce sur quoi nous allons nous atteler aujourd’hui. Forte de ses goûts vestimentaires, la chanteuse, Laura, s’affiche être une réelle source d’inspiration en ce qui concerne les tendances actuelles. C’est donc parti pour un petit récapitulatif des cinq fois où cette dernière nous a impressionnés, émoustillés presque je dirais !

 

En novembre pour un live à la BBC

On ne vous le dira jamais assez, l’argenté, c’est branché ! Ici utilisé en total look, Laura est étincelante et impossible à louper. Du bas de votre immeuble à la plus attendue de vos soirées du samedi soir, ça marche. La société a besoin de rigoler et de briller, donc à quoi bon se contenir.

 

© Anteros

 

« Sur la lune »

Tout va bien rassurez-vous, aucun fusible de BSM n’a pété, c’est bien la localisation indiquée par le groupe. Au milieu de… nulle part donc, le groupe s’apprête à un shooting des plus cliché. Anglais dans le sang, Américains dans l’autodérision. Je vous vois venir et vous dire « encore de l’argenté ?! ». Et bien oui. Je vous avez prévenu, on ne vous le répètera jamais assez. Petite touche qui différencie malgré tout ce look du précédent : les bottes de cow-boy. Nous les voyons se glisser dans beaucoup de looks et s’inscrivent définitivement dans les tendances actuelles.

 

© Anteros

 

 

Lors d’une performance

Il n’est plus à présenter, le rouge, sous toutes ses coutumes et toutes ses formes, toutes ses nuances. Enfin bon, nous n’allons pas nous étaler sur une mode déjà bien exploitée. Mais nous ne pouvions pas ne pas la représenter. Ça claque, quand même, non ?

 

© Anteros

 

 

Dans le public d’un festival

Et oui, encore. Des paillettes, des paillettes, et que ça brille et que ça reflète et que… On se détend. Mais clairement, si vous étiez en carence de bonne humeur et que vous enviez la folie des années 80, 2018 / 2019 ce sont vos années. Vous allez enfin pouvoir vous exprimer. Allez, et qu’ça brille !

 

© Anteros

 

 

Pendant un shooting fait sur le pouce

En tout cas, c’est l’impression que ça donne. Non mais regardez-moi ce manteau. Pendant que le débat sur la fourrure ne cesse de croître, la mode nous aura bien prouvé que même le faux, a du chien. Entre la couleur et ces petites franges rajoutées au niveau de la poitrine, il n’y a rien a redire, et beaucoup de modeuses auront sûrement de quoi se ronger les ongles. Tendance indéniable des prochaines saisons, les franges sont en effet à utiliser comme bon vous semble, mais sans, bien évidemment, aller à l’extrême et ressembler à votre serpillière oubliée au fond du saut.

 

© Anteros

 

Bonus : parce que ça ne brille toujours pas assez

Vous n’aimez pas l’argenté ? Pas de soucis, le doré, ça marche aussi.

 

© Anteros

Related posts

L’homme qui habillait la musique de latex

Anna Trentin

On se refait les couleurs tendances de cet hiver avec notre sélection Colors

Cléo

Leave a Comment

BEAT STYLE MAKERS
%d blogueurs aiment cette page :