BEAT STYLE MAKERS
Image default
Les artistes

Jardin, une musique qui dérange au goût acide

Vous pensez avoir tout entendu ? Vous n’êtes donc encore jamais tombé sur les titres de Jardin. 

Leny Bernay attaque fort avec sa musique qui dérange mais qui fascine. 

 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lény Bernay (@jardin_forever) le

Son univers underground et brut nous frappe avec violence tant il parait inaccessible à comprendre au premier abord. En effet, ses sons sont mécaniques, bruts et obscures. Il faut alors les décrypter avec concentration pour en tirer une satisfaction à l’écoute. Certes, cette musique aux saveurs acides ne plait potentiellement pas à tous mais il faut pourtant souligner la complexité de ce mélodieux bordel  qui s’inspire du rap, influence très présente  dans le morceau EPEE.

Jardin le dit lui même il s’inspire du rap, c’est d’ailleurs prouvé avec cette reprise étonnante mais poussée de On est pas tout seul de Gradur. Leny parvient à mixer du rap, du rock punk crade à de la techno plus clubbing comme avec le titre Drop The Bass. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lény Bernay (@jardin_forever) le

Sa musique semble être improvisée et pourtant son art est recherché et créée du sens.

Son style est à l’image de sa musique, un mix d’influences, une fusion de raves des pays de l’Est et d’un film pornographique entre mafieux blin bling. Ajoutez à ce mélange plutôt étrange une touche d’influence de « mauvais gout » remis au bout du jour pour créer un univers avant gardiste new-wave (inspiré du punk).

Son lien avec la mode s’affirme lorsque le collectif GAMUT utilise son talent en intégrant une des ses créations sur une video de leur backstage SS19 avec un style qui colle parfaitement à cet artiste. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lény Bernay (@jardin_forever) le

C’est donc avec ses performances que Jardin nous fait découvrir un mouvement très intéressent, très sexuel et avec de nombreuses revendications qui mérite de s’y attarder visuellement et musicalement. Cette musique mutante ne peut que faire évoluer le Rap et la Techno et générer un nouveau mouvement artistique. 

Related posts

HAUTE – Un duo français à la hauteur du Rnb / pop anglophone

Anna Trentin

Dumb Lovers, des Anglais pas si idiots que ça

Cléo Ravisé

Blushes, ils reviennent avec leur single « Honey »

Cléo

Leave a Comment

BEAT STYLE MAKERS
%d blogueurs aiment cette page :