Mallrat, son retour avec le single « UFO » (feat. Allday

Le nouveau morceau de la jeune Mallrat (19 ans), qui annonce la sortie imminent de son prochain album, est en fait une collaboration inédite avec le producteur Golden Vessel, ainsi que son influence, nouvel ami et rappeur Allday (récupéré par le même manager à l’occasion).

 

L’Australie n’en finira donc jamais de nous projeter de jeunes talents tous plus doués les uns que les autres. Pour le rock, le rap, l’électronique, ou même la musique savante, il faut dire qu’ils assurent !

 

Golden Vessel
Allday

 

 

Habituellement tournée plus vers un pop « mignonne », ce morceau, lui, nous embarque dans une atmosphère bien plus spéciale, presque mainstream. Mais ! La touche électronique de Vessel nous délivre quelque chose de plus agréable qu’un simple tube de radio, et surtout quelque chose d’assez innovant pour la chanteuse. Reste à savoir si l’album en approche se sera inspiré de ce nouveau tournant musical, ou si c’était « juste pour l’occasion ». 

Ainsi, la délicate voix de Mallrat pose le tempo, et le rap de Allday vient booster ce morceau qui sans, n’aurait sûrement pas eu la même aura.

Dans une interview donnée à la radio australienne Triple J, la jeune chanteuse avoue avoir été largement influencée par Lana Del Ray (« High By The Beach » précisément), Kanye West, ou encore « some emotional electronic ». Question de génération vous me direz.

 

Comme elle le décrit si bien, on oscille entre le côté « dancy » et le côté un peu triste de la mélodie, ce qui donne au final un rendu assez atypique. Comme elle le précise dans la même interview, cela donnerait presque un aspect extraterrestre, comme avec sa voix, retouchée voire auto tunée par moments.

Elle n’est peut-être pas la plus grande virtuose que l’Australie ai connue, mais il est quand même important de préciser qu’elle a commencé il a quelques années seulement, vers 17 ans, après avoir assisté au concert de… Allday ! En effet, c’est donc ce fameux rappeur dont il est question  dans UFO, qui lui aura prouvé qu’elle aussi, pouvait le faire. Beau petit talent, encore très naïf et à ses prémices, qui risque cependant d’exploser d’ici quelques années.

 

Le magazine de la branche Vice, I-D Magazine, nous dévoilait qu’une carrière ou des collaborations dans la mode ne la dérangeraient pas. En effet, si l’on s’attarde un tantinet sur ses looks, on se rend très vite compte que son aspect visuel reste très important, et surtout très street / branché (encore une question de génération ?).

 

 

En tout cas, on la sent prête à bâtir son propre empire. Des musiques, des concerts, une marque peut-être qui sait.

On vous tient au courant très rapidement, son prochain album ne devrait pas tarder à sortir si on en croit les paroles Mallrat.

À très vite et bonne écoute !

Son compte Facebook

Son compte Tumblr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *