BEAT STYLE MAKERS
Image default
Les artistes

Garçons, les deux inconnus prodiges

148 fans sur Facebook, 478 sur Instagram et 48 abonnés sur Soundcloud. Autant se dire les choses directement, on est sur un projet très émergent. Une fois de plus, ce duo a su nous ravir et rentrer dans les cases de Beat Style Makers.

 

Deelo & Julian Strangelove sont les deux Canadiens membres de ce groupe naissant. C’était sans surprise que de n’avoir quasiment aucune autre indication au sujet de ces deux inconnus. Nous devrons nous contenter des informations données précédemment. Et c’est bien dommage, alors vivement qu’ils soient sous les feux des projecteurs ! Du moins nous savons le plus important, soit qu’ils soient branchés mode, et qu’ils fassent ce que nous estimons être, de la « bonne musique ».

 

 

Deux morceaux sont à ce jour disponibles sur les plateformes de streaming ainsi que sur Soundcloud et Youtube. On ne peut pas dire que l’on va s’étouffer avec le flux de productions musicales offertes par ces deux là, mais le qualité l’emporte sur le nombre.

 

Le premier single « Numba One », sorti il y a tout juste un mois, aborde des sonorités qui se rapprocheraient presque du reggae, accompagné d’une mélodie pop / électro. Entre les vocalises r&b et la grosse voix de rappeur à la Chali 2tuna apportées à certains moments, Garçons nous expose ses divers talents, et nous fait comprendre que l’envergure de leurs capacités musicales se veut bien plus grande qu’on ne l’aurait imaginé…

À vrai dire, on ne parlera pas seulement des capacités « musicales ». Le clip de leur dernier morceau sorti il y a dix jours « Little Things », produit  par Julian Strangelove lui-même (et beaucoup plus électro), aborde une ambiance rétro, presque Wes Andersonnienne dans les décors et les couleurs. Nous pouvons alors admirer le chanteur se trémousser dans l’enceinte d’un hotel, dans un magasin rétro, etc… Et ce, toujours paré de ses plus belles pièces ! 

 

Tout comme pour le premier clip de « Numba One », qui nous expose cet excès de personnalité de la part du chanteur, tout le temps en train de se fendre la poire, de danser et de nous proposer ses styles parfois ambitieux ! Et ce, toujours dans des décors rétro, que ce soit devant une boutique et ses néons ou au milieu de l’allée d’un bus. Les idées fusent du côté du pays de la Poutine !

 

Julian Strangelove, qui s’occupe de la production musicale et visuelle, reste en général plus discret à l’image mais sait nous rassurer à grand coup de tenue excentriques. Mais le roi du « fashion game » c’est de loin le chanteur, Deelo. Grosse fourrure blanche, look dandy – streetwear et teinture blonde. Une vraie petite starlette celui-ci. Je sens que ça le démange de faire vibrer les plus grandes scènes. Je pense même qu’il s’y voit déjà !

 

 

C’est frais, à la fois dans les lignes du mainstream et de la créativité. Un album serait une bonne idée afin de les laisser s’exprimer. Car en deux morceaux seulement, le duo aborde deux types de musique tout de même bien distincts, et doivent sûrement avoir encore plus d’un style dans leur sac.

Youtube

Soundcloud

Facebook

Instagram

Related posts

Blu Samu, nouvelle étoile du hiphop / soul belge

Cléo

Dabeull, toujours là pour faire plaisir

Cléo Ravisé

Thérapie Taxi – le jeune groupe prêt à conquérir nos oreilles avec leurs hits sales

Anna Trentin

Leave a Comment

BEAT STYLE MAKERS
%d blogueurs aiment cette page :