BEAT STYLE MAKERS
Image default
Les artistes

Mvngo & Lashes, espoir méconnu de l’Est Londonien

Deux jeunes âmes londoniennes sont prêtes à soulever la scène du r&b / hip hop / soul féminin. Encore très peu connues du grand public, il vous est seulement possible de découvrir leur tout dernier Ep « Disorientated » ainsi que leurs morceaux postés sur Soundcloud. Mais pas d’inquiétude ! Cela vous suffira à vous tenir en haleine le temps que ces deux petites prodiges décident de la réalisation d’un album. À vrai dire, les deux artistes déclarent elles-même espérer plusieurs collaborations à travers le monde. Il ne serait donc pas surprenant de les voir aux côtés des plus grands d’ici un ou deux ans. Restez vigilants ! Je leur donne une marge assez large car, comme expliqué un peu plus haut, la notoriété de ce duo n’est que grandissante, et Dieu sait que la concurrence se veut forte en terre Londonienne.

Le projet est né entre les murs d’une université de l’Est londonien. Toutes deux musiciennes depuis leur plus jeune âge, elles ont su se compléter de par leurs vécus musicaux et personnels. L’une chante, l’autre fait du rap. Enfin bon, ce ne sont que les « règles » de base car leur dextérité à jouer de leurs performances lyriques leur permet d’échanger les rôles quand bon leur semble. C’est par des veillées incessantes post université qu’elle réussiront à créer leur propre identité. Leur philosophie commune leur permettra aussi d’avancer dans la même direction au fil des années. Leur message est clair : elles deux croient en une musique qui éduque et apporte des choses aux gens, et à celle qui plonge ces derniers dans une atmosphère bien précise. Faisant en somme ressurgir les diverses émotions d’une vie. Leur envie d’être au plus proche de leur public, de leur parler comme autour d’une table et qu’ils les écoutent, qu’ils les comprennent. Voilà ce qui fait vivre leur passion.

Aussi douées que stylées, elles ne cessent de nous surprendre et ce, pour notre plus grand plaisir. En plus de nous apporter un message constructif, elle savent donner de vrai leçons de style. Comme pour leur voix, elle savent jongler entre deux tendances, pourtant très distinctes : le streetwear et la mode des années 80. D’une photo à une autre sur leur compte Instagram, nous découvrons ces petites accros du shopping. Tout comme les épaules larges ou les matières « bling bling » qui revoient le jour sur les podiums des plus grands créateurs, Mvngo & Lashes ont décidé de ressortir leurs pièces en velours, broderies ou bien leurs pantalons pattes d’eph. Beaucoup de références à ces années de folie restées influentes dans le monde de la mode. Mvngo, en plus de porter du velours, a opté pour le rose, qui est de manière sans appel, très largement dans la tendance. D’un point de vue sociétal cela renverrait à l’idée que c’est une couleur réconfortante par rapport aux horreurs du monde dans lequel nous vivons. À contrario, l’inspiration des deux jeunes femmes pour les années 90 est indéniable. Sweat à capuche, jean déchiré, sneakers ou Timberland aux pieds, tout y est ! Pantalon effiloché et taille haute, chaussettes transparentes en cohérence avec les chaussures de madame, que de petits détails pour satisfaire les modeuses. On soulignera tout de même le petit legging court de Lashes, qui me fait surtout penser à une tenue de répétition bien confortable comme on les aime. Vous me direz, si vous voulez qu’on tire un peu les choses par les cheveux, il suffit de rappeler que le legging est né durant les années 80. Mais bon, là, je n’y crois pas trop !

L’Ep « Disorientated » est finalement à l’image de ces deux chanteuses en devenir : pétillant, dans l’air du temps, mais surtout convaincant ! Pas dans le sens où les morceaux seraient parfaits, mais c’est surtout qu’on y croit ! J’attends patiemment qu’elles nous dévoilent quelques collaborations qui les aideront sûrement à peaufiner leurs productions. L’envie, les idées et le talent sont là, plus qu’à se faire soutenir par de bons musiciens afin d’avoir absolument toute les cordes à leur arc. Leur compte Soundcloud affiche clairement que le morceau « Mood Swings » est le plus apprécié. Vous m’excuserez, mais pour ma part c’est l’inverse. Je me contenterai donc de souligner ce bon hip hop actuel, cependant un peu remâché. Trust Issues est au contraire, pour ma part, bien plus intéressant avec un sample et un rap beaucoup plus chaud et puissant (aillant personnellement un goût prononcé pour le hip hop old school, ce n’est pas très étonnant vous me direz). Enfin, le troisième et dernier morceau intitulé « I Wish » sonne tel l’hymne du duo. Des textes et des mélodies péchus. Elles nous « balancent » sévèrement leur envie de réussir en pleine figure ! Tout ce que j’espère c’est qu’on verra leurs noms sur les magazines dans quelques années, ou mois ! Qui sait.

Esthétiquement, le duo a parfaitement retranscrit ses convictions. Et oui ! Petit détail vous aillant sûrement échappé, mais la fleur de Lys présente sur leur pochette d’Ep n’est probablement pas là par hasard. Signifiant l’insolence et la richesse des sentiments passionnés, cela prend tout son sens ! Jusqu’à leur pochette, les jeunes femmes clament haut et fort leur envie d’exceller et de partager leurs idées avec les gens. Et on leur souhaite toute la réussite qu’elles espèrent.

Related posts

Arrêtez tout, on a trouvé le nouvel Alex Turner

Cléo

Blu Samu, nouvelle étoile du hiphop / soul belge

Cléo

Dawidu, quand l’Est l’emporte sur le tout

Cléo

Leave a Comment

BEAT STYLE MAKERS
%d blogueurs aiment cette page :